03 20 61 88 03
Orchies - Hauts de France
contact@instants-web.fr

Blog Details

je veux me former à facebook et instagram

10 astuces pour réduire le taux de rebond sur votre site internet.

Les internautes ont de moins en moins de patience. En moyenne, seulement 5 secondes séparent l’action d’un internaute (un clic) et sa décision de rebrousser chemin. Les taux de rebond moyens oscillent entre 50 et 70 %. Une vraie catastrophe pour le référencement naturel et, par extension, le taux de conversion. Mais comment s’y prendre pour réduire le taux de rebond sur votre site ? Voici 10 astuces simples à mettre en place.

1. Pourquoi votre taux de rebond est important ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler du taux de rebond, mais vous ne savez pas vraiment à quoi il correspond ? C’est simple, il s’agit de la proportion de visiteurs qui ne parviennent pas à lire votre contenu (ou utiliser une fonctionnalité de votre site Internet).

Pour comprendre le taux de rebond, il faut savoir que le temps que met un internaute pour trouver une information sur un site est égal au temps passé en saisissant un mot-clé et au temps passé à lire les informations trouvées. En calculant le temps passé par un internaute à saisir une requête et à lire les résultats, on obtient le taux de rebond.

En général, le taux de rebond est important quand il est supérieur à 70 %. Pourquoi ? Parce que les internautes qui se sont rendus sur votre site Internet mais qui ne restent pas plus de 30 secondes ne se rendent pas compte de la qualité de votre site. Leur expérience se résume à un simple « clic-déclic » et ils ne dépasseront pas le 2e écran.

A quoi sert le taux de rebond ?

Le taux de rebond vous permet d’identifier les points qui n’intéressent pas les visiteurs. En effet, ceux-ci ne restent pas assez longtemps sur votre site pour vous permettre d’identifier clairement les problèmes .

Il sert aussi à vous montrer que vos visiteurs ont du mal à trouver les informations qu’ils cherchent. Si le taux de rebond reste élevé, votre site Internet ne répond pas aux attentes de vos visiteurs.

De plus, le taux de rebond est une mesure qui vous permet de comparer votre site Internet avec d’autres. En effet, si le taux de rebond sur votre site est supérieur à celui d’un concurrent, vous pouvez dire que son site est plus efficace et plus performant que le vôtre.

Comment utiliser le taux de rebond ?

Le taux de rebond permet de visualiser les problèmes et les points à améliorer afin de rendre votre site plus efficace et plus ergonomique pour vos visiteurs.

Ainsi, vous pouvez, par exemple, modifier les liens et les descriptions si vous constatez que le taux de rebond est important sur une page donnée. Vous pouvez également supprimer des textes trop longs qui découragent les internautes. Vous pouvez aussi enlever certaines images ou vidéos inutiles.

Enfin, il est possible de faire réaliser des tests d’usabilité sur votre site en comparant le taux de rebond avec la concurrence. Il s’agit d’un moyen efficace et économique pour améliorer l’ergonomie de votre site Internet.

Le taux de rebond peut servir à :

  • Déterminer la première impression de votre site Internet sur les visiteurs.
  • Surveiller le taux de rebond afin de vérifier que les internautes trouvent facilement ce qu’ils cherchent sur votre site Internet.
  • Vérifier le taux de rebond afin de comparer les résultats avec le taux de rebond des sites de la concurrence.

2. Réduire le taux de rebond sur votre site internet

Vous pouvez réduire le taux de rebond sur votre site internet en:

  • Améliorant le design de votre site et la navigation.
  • Ajoutant de nouvelles fonctionnalités à votre site.
  • Améliorant la facilité d’utilisation de votre site Internet.
  • Ajoutant des outils pour aider les internautes à trouver facilement ce qu’ils cherchent.
  • Améliorant le contenu de votre site Internet.

Vous pouvez aussi réduire le taux de rebond sur votre site Internet en:

  • Remplaçant des images par des textes lors que cela est possible.
  • Créant plus de contenu pertinent.
  • Utiliser des mécanismes de recherche sur votre site Internet.
  • Améliorant l’ergonomie de votre site Internet.
  • Améliorant l’optimisation de votre site Internet.

D’autres facteurs qui peuvent influencer le taux de rebond:

Le taux de rebond sur votre site Internet est très important. Il est un indicateur du temps que les internautes passent sur votre site Internet et du temps qu’il leur faut pour trouver ce qu’ils cherchent.

Si vous souhaitez améliorer le taux de rebond sur votre site internet, vous pouvez aussi utiliser des outils gratuits, comme Google Analytics, pour améliorer la navigation, le design et la facilité d’util isation de votre site Internet.

Si vous avez besoin d’aide pour améliorer le taux de rebond sur votre site internet, faites appel à un professionnel qui peut apporter une aide précieuse pour optimiser la navigation de votre site Internet.

Consultez nos offres de référencement sur notre site en cliquant sur ce lien : notre agence web

Retrouvez les articles du blog en vous inscrivant à la newsletter sur notre site instants-web-agency.fr

3. Faire de la publicité sur les médias sociaux

Vous êtes sur le point de commencer à utiliser de la publicité sur les médias sociaux, mais vous ne savez pas par où commencer. Vous ne savez pas quelle publicité choisir et vous avez peur d’essayer quelque chose et de tout perdre. Laissez-moi vous rassurer – il existe des façons simples d’utiliser la publicité sur les médias sociaux. Il y a plusieurs types de publicités que vous pou

1. Intégrez des boutons de partage sur le site

Outre le bouton « partager », vous pouvez intégrer les boutons de réseaux sociaux suivants : Facebook, Twitter, Google+ et LinkedIn. Ceux-ci permettent de partager l’article avec ses amis et connaissances, l’objectif étant de faire croître votre visibilité et d’augmenter votre audience potentielle.

Source de l’image : https://www.bridge-communication.com/

Nous vous recommandons d’éviter le bouton « Facebook Like », car il n’est pas utilisé par les internautes. Ils préfèrent utiliser les boutons « partager » ou « J’aime ». Les boutons « partager » et « J’aime » leviers d’une plus grande efficacité et sont plus pertinents pour votre trafic.

Utilisez les bons textes d’annonce sur les médias sociaux

Les bons textes sont une condition essentielle pour qu’une publicité soit efficace. C’est ce qui fera la différence entre une publicité qui génère du trafic et une autre qui ne génère que peu de trafic. Les textes doivent être courts, clairs et positifs. En effet, ils doivent attirer l’internaute et l ’inciter à cliquer sur le lien dans le texte.

Un bon exemple est le texte Facebook. Les textes doivent être courts, positifs et clairs. Les mots clés principaux doivent apparaître dans les premières lignes d’un texte de 160 caractères. Le titre de la publicité doit être attractif et le message doit être très clair.

Le texte des publicités sur Twitter doit être plus court, car il peut aller jusqu’à 140 caractères. Le titre doit être court et il faut y insérer des mots clés pertinents.

Les publicités sur les médias sociaux sont une excellente opportunité pour toucher un large public. Leur grande différence avec les médias traditionnels est qu’il est possible d’adapter les campagnes aux préférences des internautes. C’est leur force, car il est possible de cibler des groupes de personnes spécifiques. Il faut donc utiliser les publicités sur les médias sociaux pour toucher le public. En conséquence, il faut créer des publicités qui soient sous forme de texte.

Bien qu’il existe différents types de publicité sur les médias sociaux, le texte continuera toujours d’être le meilleur outil pour toucher le plus grand nombre d’internautes, y compris ceux qui n’utilisent pas les médias sociaux.

Vous souhaitez vous former aux réseaux sociaux et développer votre notoriété ? Découvrez notre formation sur notre site internet

4. Avoir un bon contenu sur votre site internet est une étape essentielle pour réussir votre communication.

Toutefois, il ne suffit pas d’avoir un contenu que vous publiez régulièrement sur votre site. Il faut aussi que ce contenu soit apprécié par vos visiteurs.

Voici donc des conseils qui vous permettront d’avoir un site internet utile et pertinent pour votre clientèle cible :

À quoi sert votre site internet ? C’est la première question à se poser lorsque vous travail lez sur la création de votre site internet.

Votre site devra répondre à une problématique, un besoin ou une attente de vos clients. Il faut avoir une idée précise de ce à quoi vous souhaitez répondre, avant de commencer toute démarche dans ce sens.

Votre site peut très bien être un simple vitrine pour vos offres ou vos services. Il peut également permettre à vos clients d’avoir des réponses à leurs questions, ou encore vous permettre de gérer un réseau social. De nombreux cas sont possibles, et il faut savoir choisir le site internet qui correspond à votre besoin.

Pensez à la navigation de vos clients sur votre site :

Une fois que vous avez déterminé à quoi doit servir votre site internet, pensez maintenant à la navigation de vos visiteurs sur votre plateforme.

C’est-à-dire que vous devez savoir si vos visiteurs souhaitent :

– Vous contacter, en cliquant par exemple sur le bouton « contactez-nous »

– Consulter vos offres et services, en cliquant par exemple sur votre rubrique « services »

– Consulter des informations sur votre site, en cliquant par exemple sur la rubrique « Nos articles »

– Vous suivre sur les réseaux sociaux, en cliquant par exemple sur le bouton « nous suivre »

Chaque action doit être pensée dans le plan de navigation de votre site internet. Cela peut être très simple, mais il faut quand même pouvoir prévoir à quoi vos clients doivent cliquer selon leur visite sur votre site.

5. Collecter les données pour pouvoir les utiliser en marketing

Aujourd’hui, les données sont devenues l’or noir des entreprises. Ce sont elles qui permettent de développer de nouveaux produits, de trouver de nouveaux clients, d’apporter une plus value à vos clients actuels et de pérenniser votre business.

Pourtant, il y a encore beaucoup d’entreprises qui restent à la traîne dans ces domaines. Voyons donc ce que vous pouvez tirer comme avantage par rapport à celles qui n’utilisent pas encore ces données.

Vous pouvez utiliser les données collectées sur votre site pour :

– Comprendre qui sont vos clients, quels sont leurs profils, quelles sont vos ventes, quels sont vos produits les plus vendus, quelles sont les zones géographiques qui se développent le mieux, quels sont vos concurrents directs et indirects, etc.

– Comprendre comment vos clients se déplacent sur votre site. Vous pourrez ainsi repenser votre site pour mieux leur offrir du contenu répondant à leurs besoins.

– Comprendre quels sont vos meilleurs produits et services.

– A l’aide de ces informations, vous devrez pouvoir développer de nouveaux produits afin de satisfaire vos clients, d’améliorer votre service client, de développer votre marketing de contenu, etc.

Tout cela va vous permettre d’augmenter votre chiffre d’affaires et donc d’augmenter vos ventes.

En effet, ces données vous permettront de mieux segmenter vos clients, de mieux cibler vos prospects et d’améliorer votre marketing de contenu, ce qui vous permettra d’améliorer votre ROI et donc de réduire le coût de vente de vos produits ou services.

Avec l’augmentation des ventes, vous pourrez augmenter votre chiffre d’affaires et donc améliorer la productivité de votre entreprise.

Enfin, si vous avez une boutique en ligne, vous pourrez améliorer votre système de paiement pour proposer des tarifs moins élevés, mais surtout une expérience de paiement plus agréable.

En effet, les clients seront plus enclins à revenir chez vous s’ils ont passé une bonne expérience de paiement.

De plus, si vous êtes une entreprise qui fournit des services informatiques ou autres, ces données vous permettront d’améliorer votre service client et d’augmenter votre chiffre d’affaires et donc votre productivité.

En effet, vous pourrez améliorer vos processus et vos logiciels pour proposer un service plus efficace et surtout plus rapide à vos clients.

Ensuite, si vous avez une boutique physique, ces données vous permettront de mieux connaître les clients qui viennent dans votre magasin.

Cela vous permettra de mieux les conseiller et de les fidéliser en leur proposant des produits ou services qui correspondent à leurs besoins.

Avec l’aide des données, vous pourrez attirer plus de clients et augmenter votre chiffre d’affaires et donc votre productivité.

Ainsi, il est important de récolter le maximum de données possible sur vos clients afin d’améliorer votre productivité.

Conclusion

Ce que je vous recommande, c’est de faire une analyse de votre entreprise pour savoir ce qui pourra vous permettre d’améliorer votre productivité.

Vous pourrez ensuite passer à l’action en récoltant les données pertinentes et en les analysant afin de prendre des décisions plus judicieuses.

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné envie d’améliorer votre productivité en utilisant les données.

Source de l’article : www.instants-web-agency.fr