03 20 61 88 03
Orchies - Hauts de France
contact@instants-web.fr

Blog Details

Les 10 signes qui montrent que la reconnaissance est en train de disparaître ( deuxième partie )

4. La focalisation sur le résultat

Le fait de croire qu’en étant dans une situation, elle va automatiquement nous combler, nous donner de la joie et de la paix, nous rend souvent très envieux et très agressif.

Ainsi, nous nous comportons comme si nous avions perdu notre liberté.

Nous nous mettons à jalouser les autres et à tenter de les éloigner ou de les écraser pour que l’on ne puisse pas voir ce que l’on a perdu : notre propre humanité.

“Je suis divin, la paix, la joie et l’amour sont en moi.” La focalisation sur les buts

Cette focalisation sur les buts, sur le résultat, nous amène à vouloir tout avoir avant de se sentir en paix ou heureux. C’est dans cette attente que nous pouvons être souffrants et envieux.

Le but étant toujours hors de nous, il nous est impossible d’y accéder.

Nous pouvons donc vouloir, mais jamais atteindre.

Dans cet état de désir de résultats, nous ne sommes pas dans la joie et la paix car il y a toujours un but à atteindre. Nous sommes écartelés entre le désir d’avoir un résultat et celui de le posséder. Nous avons l’impression que si nous ne réussissons pas à obtenir ce que nous voulons, nous allons souffrir, nous sentir malheureux, bref, nous allons perdre la paix et la joie.

La liberté est donc difficile à vivre quand la focalisation est sur les buts, car il y aura toujours des obstacles à surmonter. C’est ainsi que nous avons l’illusion d’être libres, car nous nous focalisons sur les buts.

En fait, en focalisant sur le résultat, nous ne pouvons pas être totalement libres de vivre le moment présent. Le but étant toujours hors de nous et inaccessible, nous ne pouvons jamais atteindre la liberté que nous cherchons. Dans la focalisation sur le résultat, nous sommes toujours en train d’attendre un état ou une situation quelconque, et donc nous ne sommes jamais totalement libres pour vivre le moment présent.

Nous avons donc besoin de voir clairement la différence entre vouloir et avoir. Cela ne signifie pas que la focalisation sur les résultats ne puisse pas être un outil de développement personnel très utile. Nous allons voir dans la suite de l’article que cette focalisation a un rôle à jouer, mais c’est une focalisation sur le résultat et non sur la liberté.

5. La perte de la communication

La focalisation sur les résultats a également un impact subtil sur nos relations. En effet, lorsque nous avons un but à atteindre, notre attention est souvent tournée vers cette personne ou ce groupe de personnes que nous devons convaincre de notre point de vue. Nous avons alors tendance à perdre la connexion avec l’intégrité du moment présent et la communication céleste.

Quand nous voulons convaincre quelqu’un d’une idée, nous avons tendance à parler plus et à écouter moins. Nous avons tendance à nous focaliser sur nos propres opinions plutôt que de chercher à mieux comprendre la position de l’autre. En fait, nous ne cherchons pas vraiment à comprendre l’autre, mais plutôt à « gagner la partie ».

Les personnes qui ont un agenda précis ou une stratégie sont souvent mal à l’aise avec le fait qu’elles ne peuvent pas contrôler autant les autres qu’elles le voudraient. En conséquence, elles tendent à se focaliser sur les personnes ou les groupes qu’elles doivent convaincre plutôt que sur la communication.

Quand vous êtes dans une relation et que vous cherchez à convaincre quelqu’un de votre point de vue, votre attention est alors tournée vers la personne et non vers le processus de communication. Vous cherchez à obtenir un résultat, et non à profiter pleinement de l’instant présent. Vous êtes focalisés sur ce que vous voulez, ou sur ce que vous pensez être juste.

Si vous cherchez à comprendre la position de l’autre, vous allez avoir une expérience plus enrichissante. C’est un peu comme de regarder un film d’action : vous avez une expérience beaucoup plus riche si vous essayez de comprendre comment le héros va sortir de cette situation chaotique plutôt que de savoir si celui-ci va s’en sortir ou pas. Il y a toute une différence entre savoir ce qui va se passer et essayer de comprendre pourquoi les choses se déroulent ainsi.

Ce qui est intéressant avec la communication c’est que vous pouvez vraiment mettre l’accent sur la relation plutôt que sur le contenu, et donc vous ramener à un état d’être et non à un état d’avoir. Vous vous concentrez sur la personne, pas sur ce que vous voulez obtenir d’elle ou quelque chose d’autre.

Cette façon de voir les choses ne va pas nécessairement créer une réponse immédiate. Mais cela vous permet de vivre dans un état d’esprit plus heureux et plus positif. Cela vous permet également d’avoir une expérience plus riche avec la personne qui partage votre espace. Vous vivez le moment présent, vous êtes dans l’échange et non dans la recherche d’une conséquence.

6. Le déclin des valeurs

Les valeurs sont importantes. Vous vivez dans une culture où les valeurs ont été remplacées par des préférences. Si vous n’êtes pas heureux de ce que vous faites, changez de boulot. Vous n’êtes pas heureux de votre mari/femme, divorcez et trouvez quelqu’un d’autre. Cela est dans la mentalité actuelle: si vous n’êtes pas satisfait, changez-le.

Les valeurs sont différentes . Les valeurs sont des valeurs. Elles ne changent pas selon la situation, les conditions ou les circonstances. Les valeurs sont des choix et des décisions (et non des préférences).

Une autre différence entre les valeurs et les préférences est que les valeurs ne peuvent pas être échangées contre de l’argent. Si quelqu’un vous demande de vendre votre âme contre de l’argent, cela pourrait être facilement échangé en échange d’une maison ou d’une voiture, mais pas contre une valeur.

Voyez si vous avez déjà vendu vos valeurs. Vous avez peut-être dit que la famille était importante pour vous, mais ensuite, vous avez laissé votre travail prendre beaucoup de votre temps et vous avez commencé à vous préoccuper davantage de l’argent que de votre famille. Vous pouvez faire le choix d’avoir une famille et un travail, mais vous ne pouvez pas avoir les deux à la fois ?

Les valeurs ne changent pas selon la situation, les conditions ou les circonstances.

7. L’obsolescence de la collaboration

L’obsolescence est l’abandon d’un usage, d’un type de produit ou d’une technologie. La plupart des personnes pensent que l’obsolescence est la fin de quelque chose. Cependant, cela peut également signifier le début de quelque chose. Par exemple, un nouveau type de produit, comme le cellulaire, nous a amenés à nous séparer des téléphones sans fil et à les remplacer par les téléphones cellulaires. Nous avons ensuite mis ces anciens téléphones à la poubelle, mais nous avons aussi mis à la poubelle des radios, des téléviseurs et de nombreux autres appareils électriques. Ce sont des exemples d’obsolescence.

Cela implique l’obsolescence de la collaboration. L’époque où les gens travaillaient ensemble dans le même bureau est maintenant révolue. Les entreprises exigent que leurs employés aillent au bureau pour travailler. Les employés sont également utilisés de moins en moins comme collaborateurs. Ils sont utilisés uniquement pour produire le travail, et ils ne sont pas impliqués dans les quelques étapes qui précèdent la production. La collaboration est obsolète.

L’obsolescence est une réalité nécessaire dans notre vie. Si nous laissons les choses aller à la dérive, elles finiront par finir par s’effondrer. Si nous ne pouvons pas obtenir des nouveaux appareils, nous devons les remplacer par des nouveaux. Si nous ne pouvons pas obtenir de nouvelles idées, nous devons en obtenir de la même manière que pour les appareils électriques.

En fait, l’obsolescence est toujours un processus continu qui nous aide à ne pas laisser les choses aller à la dérive. Tous les jours, les gens meurent. Chaque jour, de nouvelles idées et de nouvelles méthodes sont développées. Tous les jours, des entreprises ferment leurs portes. Tout cela est fait pour maintenir un équilibre dans la production et l’innovation.

L’obsolescence est donc une chose dont nous ne pouvons pas nous passer. Elle est une force mondiale qui nous aide à rester productifs. Sans elle, nous finirions par ne rien faire et par vivre dans un monde fait de chaos.

Ainsi, l’obsolescence est une vérité qui ne peut être niée. C’est une réalité. Cependant, les gens vont utiliser cette vérité pour leur profit personnel.

Par exemple, les magasins vont faire en sorte que les gens achètent des choses très rapidement, soit parce que la vie d’un produit durait moins longtemps que prévu ou parce qu’ils ont décidé de réduire leur durée de vie.

8. L’importance accordée à l’autorité en tant que telle

L’obsolescence est liée à l’autorité. L’autorité est un concept qui est très important dans la société. Cependant, cette importance a créé un marché pour les produits de plus en plus obsolètes. La raison pour laquelle les gens font confiance à l’autorité, c’est parce qu’ils sont convaincus que cette autorité a leur bien être en tête.

Par exemple, les fabricants ont besoin de continuer à vendre de nouveaux produits pour continuer à faire des profits. C’est pour cette raison qu’ils font la promotion d’un produit qui est encore plus puissant que le précédent. Le consommateur croit que c’est un meilleur produit et va l’ acheter.

Le problème est que la plupart des gens ne prennent pas la peine de lire les petits caractères sur l’emballage. Ils veulent juste que l’autorité soit fière d’eux ou ils veulent simplement être bien considérés dans leur société. Ils pensent que si l’emballage ne les informe pas en petits caractères, alors c’est qu’ils n’ont rien à craindre.

9. La négligence des capacités humaines

Les gens sont tellement enthousiastes à l’idée d’avoir un meilleur produit qu’ils n’ont pas pensé aux conséquences néfastes qui pourraient en résulter.

Par exemple, les fabricants peuvent promouvoir un produit qui prétend être plus puissant que le précédent. Cela peut vouloir dire que le consommateur doit prendre plus de comprimés pour atteindre le même niveau d’efficacité. S’il prend trop de comprimé, il peut avoir des problèmes de santé ou même la mort.

Les fabricants peuvent également prétendre que leur produit est plus puissant que le précédent alors qu’ils peuvent simplement l’appliquer sur une plus grande surface. Cela veut dire que le consommateur est induit en erreur et croit que le produit est plus efficace. La vérité est que le produit est la même, il n’est pas plus puissant, mais il est seulement appliqué sur une plus grande surface.

Ce sont des exemples de négligence des capacités humaines. Il est clair que la société et le consommateur ont besoin d’un système de protection efficace contre ces activités déloyales.

10. Le manque d’ouverture d’esprit

Les gens ne sont pas ouverts d’esprit, ce qui est un problème énorme. Les gens ont tendance à refuser l’information nouvelle parce qu’ils interprètent cette information nouvelle comme une menace à leurs conceptions préconçues. Il en résulte des préjugés et des comportements irrationnels.

Par exemple, les scientifiques ont découvert que la lumière est composée de particules appelées « photons ». Ceci est une révolution pour la science. Mais beaucoup de gens ont refusé de regarder la lumière sous cet angle parce qu’ils ont peur de changer leurs conceptions préconçues sur la lumière.

La société et le consommateur ont besoin d’un système qui protège leur ouverture d’esprit et qui force les entreprises à utiliser des messages clairs et nettes.

L’ignorance du consommateur

Le consommateur est ignorant. Les gens ne connaissent pas le monde (univers + société). Le consommateur ne connaît pas la vérité. Il ne sait pas ce qu’est la vérité, il ne sait pas ce qui est réel et ce qui est faux.

L’ignorance du consommateur est bien illustrée par le fait que les gens pensent que les produits sont meilleurs si une personne célèbre apparaît sur la publicité.

Cette croyance est complètement irrationnelle. La preuve de ce qu’est un bon produit n’est pas dans la publicité, mais les résultats. On a vu des publicités des années 1950 qui présentaient des choses comme du shampoing qui pouvait faire pousser les cheveux. Aujourd’hui, si vous demandez aux gens ce qu’ils pensent de la pub qui montre des cheveux poussant grâce au shampoing, ils diront que c’est du bluff. C’est Logique. Un produit qui est bon va donner de bons résultats.

Mais lorsqu’il s’agit d’un produit qui est mauvais, le consommateur ne peut pas faire la différence entre une bonne publicité et une mauvaise publicité. Si vous demandez à un consommateur ce qu’il pense de la pub qui montre une personne célèbre avec le produit, il va dire : « oui, c’est bien ». Mais si vous demandez aux gens ce qu’ils pensent du produit, ils diront : « non, c’est nul ».

Lorsque l’on vend des produits bas de gamme, la publicité est très utile. Mais pour les produits de haute qualité, la publicité n’a pas de sens. Les gens peuvent croire que leur voiture est une bonne voiture si elle apparaît dans une publicité. Mais ils ne peuvent pas comparer leur voiture avec les modèles concurrents, car il n’y a pas de publicité pour les voitures concurrentes. Donc ils ne savent pas si leur voiture est bonne ou mauvaise.

Dans un système de libre entreprise, personne ne paie les consommateurs pour qu’ils témoignent du bien-fondé d’un produit. En revanche, les consommateurs sont payés pour parler des produits qu’ils aiment. Leur opinion est d’autant plus importante pour votre marque que ces consommateurs ont de l’influence sur les autres.

Conclusion de notre série d’articles sur le manque de reconnaissance dans le monde du travail.

Une forme de reconnaissance est en effet bien plus importante que l’argent.

L’argent fait le bonheur. Mais c’est la reconnaissance qui crée le bonheur.

Si vous voulez être heureux, croyez en vos idées et suivez votre passion. Faites ce que vous aimez.

Alors vous serez heureux et vos idées et votre travail seront reconnus. Et vous serez riche.

N’oubliez pas, il y a un temps pour tout.

Source de l’article : www.formateur-web.io